En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
              Recherche Avancée                                             Mon compte

Fiche Livre

Téléchargez le livre :  28 jours au Japon avec Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir

28 jours au Japon avec Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir


Tomiko Asabuki
L'Asiathèque
Format : ePub sans DRM
6,49



    Lire un extrait
RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
Ce livre retrace au jour le jour les découvertes faites lors de leur séjour par les deux écrivains : monuments, sites, mais aussi le quotidien des Japonais, leurs divertissements et leurs tâches. Quarante-cinq photos illustrent leur récit.

À PROPOS DE L'AUTEURE

Tomiko Asabuki est née le 27 février 1917 à Tokyo et morte le 2 septembre 2005. Elle est journaliste, écrivaine et traductrice, spécialiste de la littérature française. Elle est traductrice d'auteurs français, tels que Simone de Beauvoir, Françoise Sagan, André Maurois, aimait la France et y vivait la moitié de l'année avec son mari français. Issue d'une famille aristocratique, Tomiko se marie à 17 ans et débarque à Paris où elle assiste à une représentation théâtrale avec Louis Jouvet en 1937. C'est pour elle le déclic : La France – la langue française - sera sa seconde patrie. Tomiko rentre au Japon afin de divorcer, et revient en France aussi sec. D'abord dans une institution pour jeunes filles, puis à Paris où elle rencontre Vildrac, Duhamel, Rolland… En 1945, après être rentrée au Japon, s'y être à nouveau mariée, elle divorce, puis retourne à Paris en 1950. Pour subvenir à ses besoins, elle se met à écrire pour des journaux japonais, puis à traduire : la première sera "Je suis couturier" de Christian Dior, puis "Bonjour tristesse" ; elle poursuit avec Camus, Maurois, d'autres Sagan, avant sa grande rencontre avec Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre, et dont elle a été une amie fidèle jusqu'à leur mort. En 1966, elle fait un voyage au Japon avec eux et sera leur interprète ; eux qui l'encouragent à se raconter, à écrire. En 1977, Tomiko Asabuki publie un premier roman. En japonais le livre s'appelle l'"Autre côté de l'amour". Il fut traduit en français en 1992 aux éditions Côté femmes, sous le titre d'"Asako" (traducteur Marc Mécréant). Poussée par son ami poète Richard Chambon, elle s'est décidée, trente ans après, à raconter leur voyage au Japon. "Vingt-huit jours au Japon avec Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir" ("Sartre, Beauvoir to no 28 nichi kan Nihon") est paru en 1995. Source : article de J.-B. Harang, publié dans Libération, en mars 1997, et blog de Nathalie Urschel


Ceux qui ont été intéressés par 28 jours au Japon avec Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir ont aussi consulté :